Flag

An official website of the United States government

Les Militaires Américains et Nigériens s’Associent pour Fournir et Distribuer de l’Aide Humanitaire à Mangaize
3 Lecture rapide
février 22, 2021

 

Le 29 janvier 2021, l’élément de soutien civil militaire des Forces d’Opérations Spéciales des États-Unis (USSOF) — et le service des Actions Civilo-Militaires (ACM) du Niger se sont associés pour soutenir et faciliter la distribution d’une aide humanitaire aux personnes déplacées à la suite des attaques terroristes de Tchombangou et Zaroumadareye. Les attaques ont obligé plus de 1500 familles à quitter leurs maisons et déménager à Mangaize pour des raisons de sécurité et de soutien.

Les responsables gouvernementaux, les Forces de Défense et de Sécurité nigériennes et les dirigeants locaux ont coordonné et distribué l’aide humanitaire du Département de la Défense des États-Unis, équivalente à 43 000 $ (23,3 millions de CFA). Des produits de première nécessité tels que du riz, des matelas, des seaux d’eau, des moustiquaires, des médicaments contre le paludisme et les maladies respiratoires et des radios ont été distribués aux familles.

« Chaque jour, nous collaborons avec nos partenaires nigériens pour faciliter et soutenir leurs efforts au service et à la protection du peuple nigérien. Les États-Unis ont fourni l’aide et l’armée nigérienne a dirigé et géré la distribution », a expliqué le Capitaine de l’Armée Américaine, Cassandra McDonald.

Un bénéficiaire de Tchombangou a déclaré : « Nous vous sommes très reconnaissants pour cette aide. Vous nous avez accueillis chaleureusement, nous avons reçu toutes les aides comme les plateaux en plastique, les médicaments, les savons et nous vous en remercions beaucoup. Que Dieu vous bénisse et nous accorde la paix. »

La sécurité alimentaire est un enjeu majeur à Ouallam, particulièrement pour les populations déplacées et les communautés d’accueil comme Mangaize. À ce titre, les dirigeants locaux ont profité de l’événement pour discuter des plans de retour des personnes déplacées chez elles et relever les défis de sécurité.