Flag

An official website of the United States government

Robert Saleh, Premier Entraîneur Principal Musulman en NFL
7 Lecture rapide
mai 4, 2023

San Francisco 49ers defensive coordinator Robert Saleh during the second half of an NFL football game against the Green Bay Packers in Santa Clara, Calif., Sunday, Nov. 24, 2019. (AP Photo/Tony Avelar)

 

Avant de signer un contrat de cinq ans avec les Jets, Robert Saleh a fait quatre saisons comme coordinateur défensif de l’équipe des 49ers de San Francisco et contribué à sa qualification pour le Super Bowl de 2020. Avant cela, il a été assistant défensif chez les Jaguars de Jacksonville, les Seahawks de Seattle et les Texans de Houston.

Pourtant, la carrière de M. Saleh dans le football n’était pas prévue. Tout a commencé après les attaques du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center.

Diplômé de la Northern Michigan University, où il avait été joueur titulaire dans l’équipe de football, il a débuté une carrière dans la finance. Mais quand son frère David a échappé de justesse à l’attentat contre la tour sud, où se trouvait son bureau, sa trajectoire professionnelle a pris un virage à 90 degrés.

Saleh a expliqué à Sports Illustrated que ce coup de grâce du destin l’avait poussé à réfléchir à ce qu’il souhaitait vraiment faire dans la vie : être coach de football américain. En 2002, il est devenu entraîneur au niveau universitaire, puis en 2005, il a été engagé par les Texans de Houston, une équipe de la NFL.

Robert Saleh salue Russell Wilson, le quarterback des Seahawks de Seattle, après un match. (© Jennifer Stewart/AP Images)

La prochaine étape

Robert Saleh reprend une équipe autrefois accomplie qui a connu des difficultés ces dernières années. Mais lorsqu’il a été présenté comme nouvel entraîneur principal des Jets, le 14 janvier, il a exposé les grandes lignes d’une stratégie collaborative pour reconstruire l’équipe.

« Cela prendra du temps, mais tout ce que nous ferons sera orienté vers la victoire aux prochains championnats, a-t-il annoncé aux journalistes. Nous sommes très confiants. »