Flag

An official website of the United States government

Le Gouvernement Américain soutient la gouvernance locale au Niger
6 Lecture rapide
août 11, 2021

 

Communiqué de Presse 

Pour diffusion immédiate le 11 août 2021

La version en anglais est ci-dessous 

Le Gouvernement Américain soutient la gouvernance locale au Niger

 NIAMEY, NIGER – Le gouvernement des États-Unis, par l’intermédiaire de la Mission de l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) au Niger, soutient la priorité du gouvernement du Niger en matière de bonne gouvernance en finançant un projet de gouvernance résiliente au Niger de 19 millions de dollars sur cinq ans appelé Jagoranci, qui signifie « leadership et gouvernance » en haoussa. L’activité de gouvernance de Jagoranci a été officiellement lancée le 11 août 2021 par le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Alkache Alhada, et l’Ambassadeur des États-Unis au Niger Eric P. Whitaker.

L’activité Jagoranci renforce le contrat social entre l’État et les citoyens et améliore la résilience des individus, des ménages et des communautés dans 19 communes des régions de Maradi, Tillabéri et Zinder. Jagoranci augmentera la capacité des gouvernements communaux à agir en tant que pôles résilients pour un développement local inclusif, rassemblant la société civile (en particulier les femmes, les jeunes et d’autres groupes exclus), le secteur privé, d’autres niveaux de gouvernement, les donateurs et les parties prenantes pour soutenir les priorités localement définies.

La Directrice de la Mission USAID de l’Ambassade de Niamey, Jo Lesser-Oltheten, a déclaré:  “Une approche cohérente – telle qu’elle est incarnée dans Jagoranci – est essentielle pour améliorer la gouvernance locale et la prestation de services, ce qui contribue à renforcer la redevabilité et la résilience et à réduire la vulnérabilité à l’extrémisme violent. Cette activité de gouvernance résiliente au Niger aidera les gouvernements locaux à mieux répondre aux besoins des communautés tout en contribuant aux objectifs de développement du Niger.”

Les régions de Maradi, Tillabéri et Zinder ont été choisies pour le projet, car elles sont particulièrement vulnérables aux menaces résultant de l’instabilité et de l’extrémisme. En renforçant la gouvernance locale dans les régions cibles, l’activité de gouvernance Jagoranci de l’USAID améliorera le redressement et permettra au peuple nigérien de développer collectivement des solutions qui répondent à leurs défis. Jagoranci améliorera la compréhension des fonctionnaires de leurs responsabilités en matière de gouvernance communale en mettant l’accent sur l’apprentissage par les pairs et la collaboration pour résoudre les problèmes locaux. Il aidera à renforcer la capacité des communes à s’acquitter de leurs fonctions essentielles grâce au développement des capacités axé sur l’action, aux échanges entre pairs et au mentorat. Jagoranci favorise également la sensibilisation et le renforcement de la confiance parmi les citoyens, et soutiendra le renforcement des comités de veille des citoyens, des coalitions axées sur les problèmes et des réseaux d’apprentissage et de plaidoyer.

L’activité de Gouvernance Jagoranci de l’USAID est mis en œuvre par un consortium d’organisations au Niger dirigé par l’organisation non gouvernementale américaine Counterpart International, en partenariat avec DAI, VIAMO et des organisations locales Alternative Espace Citoyen (AEC), Réseau d’Appui aux Initiatives Locales (RAIL) et Initiative Conseil Technique de Recherche sur les Connaissances (IKRA). L’USAID travaille en étroite collaboration avec les institutions nationales et locales, notamment le Haut Commissariat à la Modernisation de l’État, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère des Finances ; l’Association des Régions du Niger, les Services Techniques Déconcentrés ; la Direction Générale des Collectivités Territoriales collectivités territoriales, l’Association des Communes et Régions du Niger, les organisations de la société civile, les chefs traditionnels et médiateurs locaux.

À propos de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID)

L’activité de gouvernance Jagoranci fait partie de l’investissement annuel de l’USAID au Niger d’environ 200 millions de dollars américains (environ 106,9 milliards de FCFA), qui comprend à la fois une aide humanitaire vitale et des programmes de développement.

Les activités de l’USAID contribuent aux objectifs et à la programmation du Gouvernement Américain en matière de démocratie, de gouvernance et de droits de l’homme conçus pour renforcer la résilience des communautés à l’extrémisme violent. Il s’aligne également sur l’axe numéro quatre du Plan de Développement Économique et Social du Niger 2017-2021 axé sur l’amélioration de la gouvernance, de la paix et de la sécurité, et vise à prévenir la survenance de crises multidimensionnelles susceptibles de remettre en cause les perspectives nationales de développement économique et social.

L’USAID est la première agence de développement international au monde et un acteur catalyseur des résultats de développement. Le travail de l’USAID démontre la générosité américaine, renforce les systèmes et les capacités locaux et encourage l’engagement des pays partenaires envers le développement local et la croissance économique durable.